Poudlard HabboBetaMagie

Poudlard est une école de sorcellerie pour jeunes sorcières et sorciers qui forme à l'art et la pratique de la magie. Venez nous retrouver chez poudlard-hbm sur hbeta.fr !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Cours] Résumés de cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: [Cours] Résumés de cours   Sam 4 Juil - 1:06

Chers élèves,

Afin de faciliter le développement de vos connaissances en Botanique et d'optimiser votre réussite, je mettrai, au fur et à mesure de leur apparition lors des cours, des résumés détaillés sur chaque plante ou champignon magique.

Il va de soi que ce sujet sera caché lors des contrôles, sous forme écrite ou orale, et des examens officiels, B.U.S.E et A.S.P.I.C, ceci de façon à garantir l'efficacité de votre apprentissage et son application pour les dites évaluations. Ainsi, il vous est vivement recommandé de conserver ces résumés et de les avoir à portée de main. La conservation des résumés de cours sur les forums dédiés aux Maisons, pour ce qui est de la Botanique, n'est pas nécessaire puisque vous aurez ici, l'ensemble des informations, tout au plus. Si de tels sujets sont présents sur vos forums, ils seront également cachés pour les examens officiels, donc sans grand intérêt à comparer.

Si vous avez des questions éventuelles sur les résumés, je vous invite à venir me les faire savoir lors de mes différents passages dans les couloirs de l'école ou lors des cours que nous aurons le plaisir de partager.

Cordialement,

Alphaïce Nightingal (Pan).


Dernière édition par Pan le Sam 4 Juil - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Sam 4 Juil - 1:13

Le Moly - Niveau Première Année

Entrant dans la composition de la Potion Wiggenweld, tout comme bénéfique par ingestion en tant que "neutraliseur" à enchantements, le Moly, de la famille des Amaryllidacées, est une plante magique, mythique, vivace à bulbe.
Se développant dans les régions de l'ouest-méditerranéen, elle est facile à distinguer quant à ses larges et longues tiges noires, creuses, entourées de feuilles étroites et droites, vert foncé.
Les fleurs du Moly sont blanches, à 6 pétales, dont le cœur est jaune, fleurissant de Novembre à Avril, en plein hiver et au printemps. Cette plante est assez semblable à un Poireau commun pour ce qui est de la base de ses tiges.
Ayant un taille maximale de 50 centimètres, son bulbe est gros, brun, recouvert d'une pellicule protectrice.
À défaut être peu connu dans le Monde Moldu, n'étant qu'une légende, le Moly est cependant très réputé dans notre monde, et ces mythes, que les moldus lui attribue, sont bel et bien réels chez nous. Le Moly était autrefois utilisé, dans l'Antiquité, par Ulysse pour soigner ses hommes des maléfices lancés par Circé. On lui prête ainsi une particularité magique essentielle sur les métamorphoses et sur la dissipation des sortilèges.
Le nectar du Moly contient une substance, la Galanthamine, qui est un antidote à l'atropine, un alcaloïde hautement puissant, que l'on retrouve dans beaucoup de plantes, notamment dans la Belladone ou la Stramoine. Aussi, cette contenance explique son efficacité à neutraliser les effets du Philtre de Mort Vivante, grâce à la Potion Wiggenweld, car la Galanthamine est un puissant stimulant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Sam 4 Juil - 1:16

Le Sisymbre - Niveau Deuxième Année

Le Sisymbre, associé officinal, est une herbe assez vivace, sous-ligneuse, très connue dans le Monde Magique pour faire partie des ingrédients essentiels et indispensables à la confection du Polynectar.
Des Brassicacées, ce végétal est semblable à une mauvaise herbe, possédant de longues tiges vertes pourvues de fines feuilles luisantes, étroites et incurvées. On la retrouve généralement dans les régions circumméditerranéennes, autour du Golfe de Gascogne notamment, à une altitude très faible, avec une préférence assurée pour les sols sablonneux, rocheux, implantée dans certains jardins pour une culture personnelle.
Ses petites fleurs, à vrai dire minuscules, sont jaunes ou blanches, avec 4 doux pétales, en grappes, ayant une période de floraison d'Avril à Septembre.
Ne dépassant rarement les 40 centimètres, son type biologie "sous-ligneux" est assimilé au fait que les tiges sont très nombreuses pour un même plant, enchevêtrées les unes aux autres.
Le Sisymbre, réputé pour être un élément père du Polynectar, obéit à des règles très strictes quant à sa cueillette dans le but d'une utilisation. En effet, c'est l'une des rares plantes qui demande à être prélevée un soir de Pleine Lune. Étonnante, cette particularité doit être considérée, car si l'on cueille cette plante, de jour comme de nuit, en dehors d'une période de Pleine Lune, elle devient inutilisable et désastreuse dans ses applications.
On se sert également des fleurs comme des feuilles du Sisymbre, en médicomagie, en tant que cicatrisant local ou contre le vieillissement et les modifications de peau.
C'est pour ces principes actifs qu'il est indispensable au Polynectar car il permet à la "métamorphose" de ne pas détériorer l'apparence du Sorcier, à qui l'on veut ressembler, mais aussi que nous sommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Ven 10 Juil - 23:35

Le Saule Cogneur - Niveau Troisième Année


Le Saule Cogneur, variété similaire au Saule Commun, dit "blanc", est un arbre spécifiquement magique, dont la particularité essentielle est de se mouvoir tant qu'à bon compte et d'attaquer les humains qui s'approcherait trop près de son tronc ou de ses racines.
De la famille des Salicacées, célèbre pour contenir une substance très efficace contre les douleurs, l'acide salicylique, son nom vient du celte "sal", signifiant "proche" et "lis", voulant dire "eau", littéralement "proche de l'eau". Cette appellation n'est pas tout à fait exacte avec le Saule Cogneur, car c'est une espèce qui s'adapte facilement à différents endroits, autant secs qu'humides, marécageux ou rocheux, sur du calcaire ou du silice.
On peut rencontrer ces arbres, dont la taille peut atteindre plus de 20 mètres, dans les régions Euro-Sibériennes. Ses branches sont extrêmement longues, comme celles du Saule Pleureur, parsemées de nombreuses feuilles, étroites et petites, pétiolées et lancéolées, gris vert sur le dessous, foncées sur le dessus.
On note également la présence, d'Avril à Mai, de châtons sur les branches, qui sont les fleurs du Saule, d'un vert-anis ou jaunâtres. À la naissance, les branches sont très fines, rougeâtres, puis grandissant, elles deviennent nouées, épaisses et brunes. Le tronc du Saule Cogneur a, lui aussi, la spécificité d'être noué, entrelacé et très étalé sur le sol.
À Poudlard, il a la particularité d'être extrêmement violent, non par envie instinctive, tout simplement parce qu'il protège l'accès à la Cabane Hurlante.
Tous les Saules Cogneurs sont munis d'un "nœud", renfermé sous les racines, centré par rapport au tronc, qui permet d'immobiliser et de neutraliser le Saule, lui enlevant toutes ses facultés magiques de mobilité et d'attaque, de défense. Autrement, un simple Immobilus fera l'affaire, mais ne sera que très temporaire, une poignée de dizaines de minutes à être efficace.
Il a été dit au début que le Saule Cogneur attaque uniquement les humains. C'est exact, car en effet, les animaux sont sans défense face à lui, et ne sont pas attirés par ce qu'il cache, s'il est placé dans un endroit pour protéger quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Sam 11 Juil - 20:39

Le Wiggentree - Niveau Première Année

Le Wiggentree, aussi nommé traditionnellement Sorbier dans notre Monde, est un arbre à feuilles caduques uniquement magique.
Sa taille approximative est de 8 mètres en moyenne, mais il peut largement atteindre les 15 mètres de hauteur tout au maximum.
Connu pour ses facultés de protection en cas de contact cutané, palmaire, le Wiggentree protège toute personne d'une éventuelle ou réelle attaque de créatures magiques malveillantes.
Attention, certains sorciers prétendent être protégés en ayant de l'écorce sur eux, mais ce n'est pas le cas, en plus d'abîmer nettement l'arbre, vous ne vous protégez absolument pas.
En terme de biologie, le Sorbier possède des feuilles lancéolées (forme de fer de lance) et dentées (pourtours sont incisés).
Les fleurs sont en corymbes, de couleur blanc cassé, ou beige crémeux, qui, à maturité, offrent des baies d'un rouge très vif regroupées en grappes.
Autre prévention, les baies, bien que riches en vitamines C, sont comestibles mais très acides, on préfèrera confectionner des gelées ou des compotées plutôt que de les manger crues.
Aussi, les graines contiennent de l'acide cyanhydrique, pouvant en excès ou additionné à l'alcool, provoquer des troubles digestifs et mentaux.
En médicomagie, le Wiggentree est employé à des fins internes, pour remédier aux diarrhées, aux maux de gorge et aux hémorroïdes.
Dans les arts de la pyrotechnie, les graines sont utilisées, sèches, car produisant un très fort crépitement lorsqu'elles sont brûlées.
Dans les cheminées magiques, autrefois, les sorciers en mettaient de façon à dissuader l'entrée d'intrus par le réseau des cheminettes.
Enfin, en divination, les feuilles et les baies servent dans la fabrication d'encens, augmentant les pouvoirs psychiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Sam 11 Juil - 20:41

Le Puffapod ou Champifleur - Niveau Deuxième Année

Le Puffapod est une plante spécifiquement magique, assez commune à un champignon, vivant dans les régions tempérées autour du bassin méditerranéen et dans les régions circumboréales.
Préférant un sol humide, très minéralisé, le Puffapod ressemble étrangement à une grosse tique jaune ou beige, parfois rosée, nommée "cosse", ou "balle", parsemée de taches brunes sur sa capsule, qui est en quelques sortes sa carapace.
Pourvu de petites pattes lorsqu'il se déplace, redevenant des racines quand il se replante dans la terre, ce végétal a la particularité de bouger tant qu'à bon compte, quand il veut et sur une distance plutôt courte.
On prête au Puffapod la spécificité magique de donner des fleurs, instantanément après être entré en contact avec une surface rigide, avec une force importante, issues de l'explosion des graines, qui sont, à l'origine, renfermées dans la carapace. Ces fleurs sont très élégantes, roses ou mauves, fragiles, avec une tige fine et verte, protégées par des feuilles étroites et arrondies à l'extrémité. Cependant, le Puffapod ne fleurit presque jamais s'il n'est pas "échappé" ou "écrasé", c'est d'ailleurs pour cela qu'on estime chanceux le sorcier qui aura l'occasion de voir fleurir un Puffapod de lui-même. Cette floraison n'arrive qu'une seule fois dans la vie de la plante, car après avoir développé sa fleur, la totalité du végétal meurt, une étape exceptionnellement magnifique mais dramatique en même temps.
En pratique, si vous avez pour objectif de disséquer un Puffapod, vous vous rendrez compte que la capsule est très rigide, mais qu'à l'intérieur, il y a de nombreux viscères, désagréables à regarder, accompagnés de graines foncées et d'un liquide verdâtre.
Considérable est le nombre d'élèves qui s'évanouissent ou qui vomissent lorsqu'ils découpent un Puffapod pour la première fois. C'est cependant assez drôle comme réaction, aux yeux des professeurs, bien que nettement expliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Dim 12 Juil - 15:17

Le Filet du Diable - Niveau Première Année

Le Filet du Diable est une plante vivace à tentacules, assez dangereuse pour un sorcier inexpérimenté, découvert pendant l'Antiquité alors qu'il n'était qu'un mythe. Ayant un attrait pour les endroits sombres et humides, le Filet du Diable a une crainte du feu, donc de la chaleur, et de la lumière, ce qui explique en partie sa préférence.
Son envergure maximale est parfois supérieure à 30 mètres. Cette plante est une semi-créature dans le sens où elle possède un excellent sens du toucher et une réflexologie hors normes. Ainsi, elle se sert de ses vrilles, ou tentacules, grisâtres ou noirâtres, réunies en un cœur, pour capturer ses ennemis, les humains ou les animaux.
Le Filet du Diable n'est pas pour autant carnivore, il étreint les humains mais, libère instantanément les animaux, car il a cette capacité à différencier ceux qui peuvent se défendre et ceux qui ne le peuvent pas.
À raison de sa crainte du feu et de la lumière, la neutralisation peut se faire grâce à un Lumos Maxima, un Lumos Solem, un Incendio ou un sortilège des Flammes Bleues, ciblé de préférence sur le cœur de la plante, un Lacarnum Inflamare, si le plant est jeune. Bien d'autres sortilèges peuvent être efficaces.
Si vous êtes prisonnier d'un Filet du Diable, la meilleure façon est de se détendre, mais si vous avez la possibilité de vous faire aider, les sorts précédents peuvent être utiles, tout comme l'application méconnue du sortilège Aguamenti. Pourquoi ? Car l'eau stimule une plante et permet de la décontracter, lui procurant un bien incomparable, d'autant plus si elle raffole de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Dim 19 Juil - 17:44

L'Arbre Anti-Pesanteur - Niveau Quatrième Année


L’Arbre Anti-Pesanteur, aussi appelé arbre à gravité résistante, est un végétal considérablement intéressant de par sa faculté à contrer l’effet de l’apesanteur.
Originaire des régions himalayennes du Népal, non pour autant incapable de se développer ailleurs, cet arbre est attaché à ses racines, ainsi, il pourra vivre dans les régions alpines d’autres pays, d’autres continents, mais il ne pourra pas accommoder son effet anti-pesanteur.
Effectivement, il trouve dans les terres himalayennes une substance spécifique à sa capacité magique qui, par le biais de la sève brute puisée dans le sol, est apportée jusqu’aux feuilles. C’est à cet endroit précis de l’arbre que se déroule le phénomène d’inversion de la gravité. Parlons un peu de son aspect avant de comprendre comment ceci se déroule.
L’Arbre Anti-Pesanteur possède un fin et long tronc qui, au fil des années, s’épaissit considérablement (de l’ordre de 5 à 10 centimètres par an). Son feuillage est précisément placé au sommet bien que certaines touffes persistent sur les parties médianes du tronc, ayant tendance à disparaître avec le temps. Le tronc est d’aspect ondulé, avec des nervures excessivement marquées, de couleur brun-noir et dont les feuilles sont d’un vert foncé, lancéolées aux veines également bien marquées.
La taille de l’arbre à gravité résistante est d’environ 25 à 30 mètres de hauteur au maximum pour la moitié d’étendue bien que certaines espèces montrent une explosion du développement en largeur pouvant dépasser la taille verticale. Les fruits sont de petites drupes, semblables aux baies, noires et immangeables.
Revenons donc sur sa faculté magique. Cet arbre produit un taux incroyable d’oxygène par la photosynthèse qui, d’une façon magique, ne descend pas vers le sol et ne monte pas dans l’atmosphère. Cette quantité considérable reste stable autour du feuillage ce qui exerce une poussée sur l’arbre qui dépasse la force de la gravité et permet une sorte de lévitation de quelques mètres seulement. Ceci sous-entend l’existence d’une "barrière" magique qui stabiliserait le gaz autour de l’arbre formant ainsi une micro-atmosphère ou une bulle pour la dépendance de l’arbre.
Attention, la lévitation n’est pas éternelle. En effet, elle ne se produit que le jour, lorsque le végétal est en période de photosynthèse, donc de dégagement gazeux, pendant la nuit, la photosynthèse se stoppe et l’arbre consomme l’oxygène produit la journée, il retombe donc au sol, s’implante et puise dans la terre les éléments nécessaires à sa survie. Cet autre paramètre explique le fait que les racines ne sont jamais au même endroit, si bien que l’arbre conserve un emplacement d’origine, comme un nid, une maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Mar 21 Juil - 18:28

La Mandragore - Niveau Deuxième Année

Découverte pendant l'Antiquité par Dioscoride, médecin et botaniste grec, la Mandragore, ou Mandragora, est une plante d'origine commune, aux facultés incroyables.
De la famille des Solanacées, son apparence extérieure est telle que ses feuilles sont nombreuses, vertes et luisantes. Elle possède des fleurs violettes voire roses, parfois blanches, selon le climat environnant.
C'est une plante assurément anthropomorphe quant à la forme de ses racines, semblable à un petit bébé, de couleur gris clair. Coupée, cette racine est d'un beige argenté aux tâches jaunâtres.
Les fruits de la Mandragore sont des coques qui renferment de petits grains mobiles, en forme de fœtus, qui cherchent à se planter dès l'éclosion.
Elle est également connue dans tout le Monde Magique pour son cri strident lorsqu'elle est déterrée, qui devient mortel lorsqu'elle est adulte, si on ne se protège pas les oreilles. C'est une plante uniquement active, d'une telle manière dans notre monde, car elle trouve ses repères dans notre terre, par un sol riche en substance stimulante.
Dans le Monde Moldu, cette capacité à crier n'est pas présente réellement, mais les moldus ont attribué un mythe à cette plante : Quiconque déterrera une Mandragore sera porteur de malheurs.
Pour revenir à la magie, les racines sont utilisées en médicomagie pour la fabrication de l'Élixir de Mandragore, qui ramène principalement les pétrifiés à la "vie". En médecine traditionnelle, on peut s'en servir pour la confection de certains médicaments puissants.
N'oublions pas que la Mandragore est le mets préféré des Fangieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Ven 24 Juil - 14:42

La Cheminette - Niveau Deuxième Année

La Cheminette, écrasée puis asséchée, est une plante magique connue de tous les sorciers pour sa présence dans la composition de la Poudre de Cheminette, indispensable pour se déplacer au travers des réseaux de Cheminées Magiques.
Herbe annuelle, elle est assez courante dans notre monde, ce qui permet à la communauté magique de ne jamais être en pénurie de Poudre de Cheminette et ainsi, de ne pas augmenter le prix qui reste à 2 mornilles la mesure.
On retrouve cette plante dans toutes les régions tempérées, circumboréales et circumméditerranéennes, à faible altitude. Sa préférence est notable pour les lieux incultes, les dunes et autres endroits quelque peu abandonnés.
Les racines de la Cheminette sont très grêles, courtes et sans rameaux, ce qui témoigne de son type biologique annuel. Ainsi, elle pousse au printemps, fleurit en été, de Juillet à Septembre, de nombreuses petites fleurs jaunes orangées, toutes fines, qui à maturité donnent naissance à des gousses grisâtres ou beiges, puis meurt en hiver.
Ses feuilles sont assez particulières, car autant présentes qu'inexistantes. En effet, les feuilles sont des sortes de tiges, velues et épineuses, rougeâtres, comme un serpentin hérissé. On peut donc les confondre avec des fruits.
Les racines de Cheminette sont employées dans la conception de la Poudre de Cheminette, tout comme les fleurs et les feuilles. C'est une plante totalement pertinente. Cependant, elle n'a pas d'autres applications dans le Monde Magique, ce qui est tout à l'intérêt de PoudChem, la seule société autorisée à fabriquer cette poudre en raison du bon nombre de tentatives de fabrications maisons, non-fructueuses voire désastreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Mar 28 Juil - 15:14

Le Fragranceur - Niveau Troisième Année

Le Fragranceur est une plante typiquement magique, qui ne pousse malheureusement pas chez nos voisins moldus, et qui est très utilisée dans notre monde pour divers usages.
Se développant à même l'eau, comme les Nénuphars, ou sur un sol extrêmement humide, ses tiges sont raides et creuses, d'un jaune pâle, et ses feuilles sont longues, épaisses et larges, incrustées de filaments rouges. Les fleurs du Fragranceur sont semblables à des fleurs de Lotus, ou de Lys pour sa version exotique, parfois blanches ou rosées, même mauves. On la retrouve généralement dans des régions humides, sur des lacs ou des étangs, le plus souvent abandonnés, mais aussi le long de certaines rivières calmes. Ainsi, si vous cherchez des fleurs de Fragranceur, dirigez-vous vers l'Europe centrale, du Nord, l'Asie de l'Est comme de l'Ouest. Elle s'est reproduite dans les régions d'Amazonie et d'Afrique Équatoriale sous sa variante tropicale.
On se sert des fleurs comme un réservoir original, atypique, dans lequel on conserve des solutions odorantes, comme les parfums, mais aussi certaines potions douces.
La particularité magique réside dans le fait que la substance est gardée intacte pendant de longues périodes, au frai comme au chaud, mais aussi dans sa faculté de changer de couleur en fonction de l'odeur du contenant.
Comme toute fleur qui s'ouvre au soleil, le Fragranceur s'ouvrira avec un simple Lumos, ou éclairé par le soleil, et se fermera avec un Nox, ou placé à l'obscurité.
Il est également utilisé comme artifice lors des veillées d'été, en glissant en lui une substance éclairante ou explosive au contact d'une surface rigide ou à proximité d'une source de chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Ven 31 Juil - 22:24

L'Arbrisseau Auto-Fertilisant - Niveau Cinquième Année

L’Arbrisseau Auto-Fertilisant est une plante mi-magique, mi-commune qui est essentiellement carnivore. En effet, on retrouve ce végétal à la fois sur un terrain magique ou moldu et ses capacités demeurent les mêmes à défaut d’une amplification dans le monde magique.
On différencie par cette particularité les Arbrisseaux Auto-Fertilisants magiques et communs du fait que chacun d’eux se nourrit généralement de chair, bien que le processus de photosynthèse soit toujours efficace, mais que l’un privilégie les insectes tandis que l’autre privilégie les animaux ou créatures. Inutile de préciser qu’il s’agit du magique qui tend à se rassasier par l’attaque d’animaux, qui sont évidemment de petites tailles comme des oiseaux ou des souris, des serpents ou des amphibiens, voir mêmedes fées dans le domaine des petites créatures.
L’aspect carnivore réside dans les fleurs de cet arbrisseau, plutôt allongées en tubes épanouis à l’extrémité, semblables à la Sarracenia psittacina, plante carnivore uniquement commune. Sa couleur, quant à elle, est capable de s’adapter à l’environnement et au climat, bien qu’elle soit souvent très fade, claire, tirant sur le blanc-vert, de façon à passer inaperçu ou bien au contraire d’être très visible. Les tiges, qui ne dépasse que très rarement 120 centimètres, soit la taille de la plante, sont brunes, parfois tachées de vert et s’enroulent autour des fleurs lors de l’épanouissement floral de sorte à ce que lorsqu’un mets entre dans la fleur, un anneau étrangle l’extrémité de la fleur pour le capturer et le digérer.
Pourvues de feuilles vertes laineuses par la présence de poils doux, les tiges ont également la particularité dese dresser ou de s’abaisser pour que la capture des proies soit orientée pour les aériens ou pour les terrestres.
Enfin, on qualifie cet arbrisseau d’Auto-Fertilisant, car la digestion organique produit un engrais qui lui auto-suffit, c’est-à-dire qu’il n’a que très peu besoin de recourir aux minéraux et composés essentiels que les racines puisent dans le sol. De toute évidence, la plante est inoffensive pour les sorciers et les moldus et son utilité n’est pas encore approuvée dans d’autres domaines du monde magique bien que des tests soient à l’étude quant à la capacité d’adaptation et d’étranglement de la plante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Dim 2 Aoû - 1:11

Le Jasmin Nocturne - Niveau Quatrième Année

Célèbre dans le Monde pour son parfum rigoureusement fort, le Cestrum nocturnum, ou Jasmin Nocturne, de la famille des Solanacées, est un arbuste qui possède de nombreuses particularitésdans le Monde Magique. Se développant dans les régions tempérées de l'Ancien Monde, il est originaire d'Amérique Centrale. On peut noter une préférence pour les sols nitratés, les lieux humides, les forêts denses.
Souvent utilisé à tort en tant que haie ou ornement, le Cestrum nocturnum est assez dangereux dans le sens où son parfum, qui se répand uniquement la nuit, est extrêmement puissant, désagréable en respiration constante, voir même nocif.
Ne dépassant pas les 5 mètres de hauteur, cet arbuste dont les fleurs s'ouvrent la nuit, étoilées, blanches ou jaunes, fleurissant généralement de Juin à Septembre, quand il fait le plus chaud, produit des inflorescences en cymes, libérant une poudre de pollen, lumineuse, à chaque éclosion. Ses feuilles, comme celles du Laurier, sont oblongues, luisantes sur le dessus, d'un vert foncé, veinées et cernées.
Les tiges du Jasmin Nocturne sont très longues, brunâtres, segmentées entre chaque pousse florale. À maturité, les fleurs donnent naissance à des fruits, des baies, plutôtargentées voire blanches, extrêmement toxiques, comme c'est le cas pour toutes les autres parties de la plante.
Celles-ci sont utilisées en médicomagie pour soigner quelques problèmes de peau ou pour leurs effets laxatifs. Les fleurs sont également employées en infusions, pour certains traitements spéciaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Ven 7 Aoû - 21:12

La Belladone - Niveau Quatrième Année

La Belladone, ou Belladonna, est une herbe appartenant aux Solanacées, dont le nom a été forgé pendant la Renaissance pour signifier "belle dame" en rapport avec les effets des principes actifs de la plante, mais également pour l'apparence morphologique, élégante, de celle-ci.
On la retrouve dans les régions tempérées, sur un sol plutôt sec et riche en silice, en Europe occidentale, en Asie et en Amérique du Nord.
Ses feuilles, velues, sont particulièrement veinées, d'un vert prononcé, larges et longues. Comme les fleurs, brunes, parfois violacées ou jaunes, en forme de verre à pied, les feuilles, les racines, et plus généralement la plante entière, sont enrichies en "atropine", un alcaloïde extrêmement puissant, mortel en cas d'ingestion non-maîtrisée.
Ne dépassant pas les 70 centimètres de hauteur, la Belladone est utilisée dans le Monde Magique en tant qu'Essence de Belladone, pour la confection de certaines potions, à la fois en ingrédient stabilisateur, qu'en acteur, ou moteur.
D'une autre façon, les fleurs et les racines sont utilisées en médicomagie pour remédier à des troubles respiratoires, circulatoires ou cardiaques. Autrefois, les feuilles étaient intégrées aux infusions pour empoisonner ses victimes.
En plus d'être mortelle, la Belladone offre l'impression de planer, un peu comme les drogues de nos voisins moldus, sauf que celui qui plane avec cette plante, risque de ne pas atterrir et s'envolera vers d'autres contrées paisibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Sam 8 Aoû - 15:01

Le Figuier Abyssinien - Niveau Troisième Année

Le Figuier Abyssinien est une plante de la famille des Cactus, originaire de l'Abyssinie, région d'Afrique actuellement appelée l'Éthiopie, dans la Corne de l'Afrique. Son autre nom est Opuntia stricta, "stricta" signifiant "étroite" quant à la largeur des tiges et "opuntia" en référence à sa ville de culture originelle : Oponte, en Grèce.
C'est une plante grasse, à forme ordinaire, sauf au niveau de latige où réside une importante contenance d'eau, ce qui la rend longue et molle. Sa taille maximale est d'environ 5 mètres d'étendue et 30 centimètres de hauteur.
Le Figuier Abyssinien produit des fleurs de taille moyenne, jaunes et nombreuses, qui fleurissent de Mai à Juillet. Il a une préférence pour ce qui est des sols rocheux voir sablonneux, dans un climat aride à faible altitude. Le fruit est une figue, violette ou jaune selon le pied du Figuier, qui pelée et démunie de ses épines en surface, à la limite de l'invisible, utilisée dans la Potion de Ratatinage.
Ces figues sont tout à fait comestibles et non-restreintes par le Ministère de la Magie en terme de vente. La plante est cependant rare, le prix à tendance à frôler les 2-3 gallions la figue. Pour votre culture, la Potion de Ratatinage permet de rétrécir la taille de quelque chose et neutralise les effets d'un maléfice de vieillesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Lun 17 Aoû - 1:02

La Sauge - Niveau Cinquième Année

La Sauge, aussi parfois accolée de l'espèce officinalis, est une plante herbacée à rhizome qui vit principalement sur un sol très calcaire, dans les prés ou les talus, un peu partout sur Terre, elle est donc cosmopolite, autant dans les régions froides que tempérées, ou légèrement chaudes.
On peut la retrouver à une altitude moyenne, de 0 à 1500 mètres.
Comme sa "sœur" la Mauve Douce, la Sauge est utilisée dans le Monde Magique par les Centaures qui, en brûlant les racines, les feuilles ou les fleurs, observent les fumées qui émanent de la combustion afin de prédire des événements, c'est de l'observation cosmique. Les fumées ont, de plus, la particularité de purifier et d'éclaircir l'esprit.
Pour ce qui est des feuilles et des tiges de la Sauge, elles sont très velues, de minuscules poils,cependant donnant un aspect très doux. Les fleurs sont de couleurs assez variées, autant vertes, que violettes, bleues ou jaunes, parfois blanches. L'inflorescence est une simple grappe, comme un amas de fleurs au bout de la tige, qui fleurit de Mai à Août. La Sauge n'excède que rarement les 80 centimètres de hauteur, ce qui est peu commun pour une plante herbacée. Cette originalité dans la taille provient du fait que les tiges se combinent et instaurent comme une compétition de qui sera la plus haute.
En médicomagie, tout comme en médecine traditionnelle, la Sauge est très toxique, et on peut s'en servir pour ses effets sur le système digestif et le système nerveux. Dans les cosmétiques, la Sauge est un fixateur de parfum, tout comme l'est l'Aliboufier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
avatar
Directeur de Poudlard


Messages : 195
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 88
Localisation : Îles Svalbard, Norvège

MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   Mar 18 Aoû - 21:56

La Jonquille à Klaxon - Niveau Cinquième Année

Identique en tout point morphologique avec la Jonquille Commune, la Jonquille à Klaxon est munie d'une faculté magique sonore dans notre monde. En effet, sur un sol magique, muni d'une terre spécialement enrichie en substance et minéraux activateurs de propriétés magiques, la Jonquille est capable d'émettre un bruit de Klaxon, à la fois fort et sourd ou faible et aigu. Ces sonorités sortent de la fleur, sans raison ou à cause d'un mouvement, par la bague florale, provenant du nœud à l'extrémité de la tige.
Se développant actuellement un peu partout sur Terre, mais originaire des régions chaudes d'Eurasie, le nom "Jonquille" vient de l'espagnol "jonquillo" signifiant "petit jonc" par référence aux tiges, longues et raides, vertes bleutées, creuses, sécrétant un nectar clair, non-collant, peu apprécié des insectes.
De même, la Jonquille est une plante à bulbe, qui, lui, est assez clair, beige, recouvert d'une pellicule protectrice marron. Les fleurs sont jaunes, parfois blanches au cœur jaune, qui en plus de faire des bruits de klaxon, et ressemblent étrangement à ce même objet, de profil. Ces dernières ont une période de floraison qui s'étale d'Avril à Mai.
La Jonquille à Klaxon, au contraire de ses cousines les Jonquilles Communes, peut proliférer à des altitudes plus élevées, allant jusqu'à 1000 mètres. Sa taille est également un peu plus grande. Nous avons déjà recensé des Jonquilles mesurant plus d'un mètre.
On peut préciser que le Jonquille est une plante vivace, car la partie externe meurt chaque année, étant annuelle, mais que le bulbe reste en terre, intact, deux années de suite.
(Règle de Botanique : Annuel + Bisannuel = Vivace).
Actuellement, cette plante n'est pas utilisée dans notre monde en terme de propriétés moléculaires, pouvant servir en potions ou en médicomagie. Elle est essentiellement ornementale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cours] Résumés de cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cours] Résumés de cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé du 3ème cours (pour les premières années)
» [Cours] Résumés de cours
» Résumé du Cours de Charmes, Les Sortilèges du Rire.
» Cours informatique
» Cours 1 " La métamorphose ".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard HabboBetaMagie :: Cartable de Première Année :: Salles de Classes :: Serres de Botanique-